Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 février 2012 5 10 /02 /février /2012 15:38

Dans le cadre de ma reconversion, j’ai été amenée à rencontrer la responsable de la licence de Psycho de la fac. Nous devions préparer ensemble mon dossier de VAF (Validation d’Acquis de Formation) afin que mon Bac+5 me permette d’intégrer la licence directement en deuxième année. J’avais hâte de pouvoir échanger un peu sur le parcours, l’orientation de la fac en question, bref, tâter le terrain comme on dit.

 

J’arrive donc dans le bureau de Madame Truc, et la première chose qui me frappe, ce sont toutes les photos et cartes postales accrochées au mur. La personnalisation est poussée à l’extrême, cet endroit est devenu l’expression directe de sa personnalité, le tout dans un joyeux bordel. Madame Truc est enracinée à son bureau. Probablement autant que la plante verte à l’entrée. Pour moi qui suis si pudique, cette immersion totalement inattendue dans le monde de l’autre me mettrait presque mal à l’aise. Les murs sont tapissés de reproductions de Miro, de cartes postales de Barcelone et des œuvres de Gaudi, et également de photos de… ses chats. Ma mère est catalane, et vous connaissez déjà mon amour des chats, on devrait réussir à s’entendre.

 

Nous échangeons rapidement sur mon parcours (« L’ESCP vous dites ? Ah non, je ne connais pas ». Arrrgh), sur mon mémoire de fin d’études « Les causes organisationnelles et managériales de la souffrance en travail » qui prouve que j’ai déjà des connaissances de base en psychologie sociale, sur les matières que j’ai étudiées. Je lui précise rapidement que je suis bénévole pour l’association Autisme Espoir Vers l’Ecole qui est basée sur la méthode des 3i. Et là, avec un geste de la main explicite (« parle à ma main », vous voyez le genre ?) elle me dit « Ah non je vous arrête tout de suite, ici on n’est pas comportementalistes, on est pour la psychanalyse. Alors certes, à cause de l’Amérique, la psychanalyse est en recul en France, mais nous on estime que c’est très important ». Sa réaction témoigne de deux choses :

 

- Elle ne connaît absolument pas la méthode des 3i, car sinon elle saurait que c’est tout sauf comportementaliste. Il s’agit en fait simplement d’éveiller l’enfant par le jeu et en l’imitant, jusque dans ses stéréotypes, sans jamais être directif. Je suis bénévole depuis 3 mois, à raison d’1h30 par semaine, auprès d’une petite fille de 2 ans ½ présentant un retard psychomoteur global, et je peux vous dire que les effets sont spectaculaires.

 

- « A cause de l’Amérique »…un préjugé un peu facile, non ? Ce genre de vieux poncif, ça me fait doucement marrer. Encore dans la bouche d’une personne de 80 ans je veux bien, mais là…

 

Je préfère ne pas répondre, afin de ne pas lancer un débat qui pourrait m’être préjudiciable. La conversation se poursuit, je sens que Madame Truc est un peu tendue depuis que j’ai parlé de la méthode des 3i. Elle me dit au bout d’un moment « Quand même, 5 ans en école de commerce, ça formate une personne. Nous ici, on est très ouverts d’esprit, on pousse nos étudiants à avoir une vision critique des choses. Et puis on ne va pas vous dire si vous devez utiliser un cahier ou un classeur. » Bon, pour l’ouverture d’esprit, on repassera. Je lui réponds, consternée, « C’est-à-dire que si vous m’aviez écoutée vous sauriez que sur les 4 premières années en école de commerce post-bac j’ai passé directement, dès mes 19 ans, deux ans en Espagne, et en l’occurrence ça n’était pas une école mais une fac. Donc j’ai appris à me débrouiller, je saurai choisir entre un cahier et un classeur. » Bien entendu, j’ai préféré lui dire sur le ton de la plaisanterie. Et j’ai ajouté «Quant à mon parcours, il m’aura forcément façonnée, mais je pense être capable de faire la part des choses ». Madame Truc hoche la tête distraitement, l’air pas franchement convaincue, et ajoute : « Parce qu’ici on n’est pas du tout comportementalistes, hein ». Et têtue, avec ça.

 

Là évidemment, je n’ai pas pu m’en empêcher, j’ai expliqué que la méthode des 3i était tout sauf comportementaliste, que je l’invitais à aller consulter leur site car « vous verrez, c’est très intéressant, ça vaut le coup de la connaître cette méthode » (et vlan), et qu’en 3 mois la petite fille que je suivais avait fait d’énormes progrès. Entre nous soit dit (et je me suis bien gardée de lui dire car je ne voulais pas lui faire plaisir) je ne suis pas forcément favorable à l’application de méthodes comportementalistes pour les enfants autistes, mais à mon sens ce choix relève de la liberté des parents. Bah oui, vous savez Madame, la notion de libre-arbitre. Car franchement, les « pro-psychanalyse » ont beau affirmer que les méthodes comportementalistes « c’est du dressage », je crois que pour les enfants autistes la psychanalyse est tout sauf adaptée et fait d’énormes dégâts ! Alors même que la communauté scientifique internationale reconnaît l’autisme comme un trouble neurologique, pour les psychanalystes l’autisme est une « psychose » causée par la relation mère-enfant. Ben voyons. Leur petite guéguerre idéologique est complètement déplacée, et ne vise qu’à asseoir le lobbying des psychanalystes en France.

 

Heureusement, je sais de source sûre que cette fac délivre une formation de qualité, car sans ça, je pense que l’échange avec Madame Truc m’aurait refroidie !

 

J’ai bien tenté à la fin un rapprochement au sujet de la Catalogne : « J’ai cru voir que vous aimiez la Catalogne ? J’ai des racines catalanes », sans grand succès… Je ne m’avoue pas vaincue pour autant, la prochaine fois, je lui amènerai des photos de mes chats. Avec un peu de chance, elles finiront punaisées au mur.

 

 

 

 

 

PS : Je regrette de n’avoir pas pu visionner le documentaire de Sophie Robert « Le Mur » avant son retrait du site d’Autistes Sans Frontières. Il était, semble-t-il, édifiant. (Si quelqu’un sait comment je peux me le procurer, qu’il me le fasse savoir !)

 

Et voilà le lien : Le Mur

 

Partager cet article

Repost 0
Published by emoiemoietmoi - dans Travail
commenter cet article

commentaires

Elleauxailes 08/04/2016 22:05

Hin hin hin... ça me fait penser à mon basculement de la fac de sociologie vers la fac de psychologie, en post bac... Sauf que moi j'étais terrorisée par Mme Machin (qui foutait les pétoches à tout le monde, de toute façon), mais qui m'a traitée genre "ha vous n'aimez plus assez la socio, ben bon débarras" (non madame, je suis "juste" complètement terrorisée par les TD qui viennent de commencer avec 1 mois de retard!!!).
Bon par contre les TD de Méthodologie et techniques documentaires étaient commencés depuis 1 mois et demi, en psycho... sur un "semestre" de 3 mois. Oups.

Albert 13/04/2015 01:15

Bonjour Mlle,
votre blog est très intéressant, mais vous serait-il possible de remplacer ce gris (couleur par défaut de beaucoup de média sur le web, et même maintenant de livres en papier !) par du noir ? En effet, on n'a jamais trouvé meilleure qualité de lecture que le noir sur fond blanc. Cela peut vous sembler un détail négligeable, mais je vous assure que c'est pour moi un inconfort certain.

Merci aussi pour vos vidéos que sont très bien conçues et très compréhensibles.

P.S. Pour ce qui concerne les partisans de la psychanalyse, il n'y a rien à faire pour eux (ils détiennent La Vérité). Il faudrait plutôt les envoyer sur une île déserte (qui du coup ne le serait plus) où ils se psychanalyseraient les uns les autres (et aussi s'excomunieraient les uns les autres, bien entendu) et ainsi nous pourrions mieux respirer.

anonyme 23/03/2014 18:43

J'aime bien votre blog et je me permet de commenter sur cet article pour que le commentaire soit à sa bonne place. Je pense avoir été schizoïde dans ma jeunesse. J'ai parlé très tard même si j'ai tout de suite prononcer des phrases entières et je préférais vivre dans ma bulle plutôt qu'aller à la rencontre de l'extérieur qui me paraissait assez absurde. Je me trouve certains points communs avec certains autistes Asperger dont vous. Je pense que l'explication que donnent les psychanalystes au sujet de la relation mère-enfant et de l'amour fusionnel - sans considérer la psychose - est juste pour mon cas et j'ai pu le vérifier. Je comprends que pour les autistes cette explication ne soit pas suffisante voire fausse même si je ne comprends pas réellement ce qu'est l'autisme et je pense que personne n'a encore bien compris. C'est juste un témoignage dont le but vous l'aurez compris est de dire quelque chose comme "il ne faut pas jeter le bébé avec l'eau du bain". Je vous souhaite une bonne quête du bonheur, de l'harmonie et bonne continuation.

Martin 11/11/2012 21:40

Bonjour, je suis une étudiante en orthophonie de Paris et j'aime beaucoup votre blog!
Votre article date de quelques mois alors peut-être avez-vous eu le temps de voir le film "Le mur"? Si ce n'est pas le cas je peux vous l'envoyer!
Raphaëlle

emoiemoietmoi 12/11/2012 16:57



Bonjour! Je l'ai trouvé et je l'ai vu, c'est effrayant...! Merci en tout cas pour la proposition c'est très sympa


Et félicitations pour le concours d'orthophonie, car c'est loin d'être facile, je m'y étais intéressée à une époque avant de jeter l'éponge...


A bientôt peut-être!



Présentation

  • : Le blog de emoiemoietmoi
  • : émoi émoi et moi... Le blog porte bien son nom! Il est avant tout centré sur...moi, ma petite vie, mes coups de gueule, mes envies. J'essaye d'apporter un certain éclairage sur le syndrome d'Asperger trop méconnu en France. Avec humour, toujours. // Ce blog est protégé par les droits d'auteur. Toute reproduction, diffusion, publication partielle ou totale est interdite sans l'autorisation écrite de l'auteur.
  • Contact

    superpepette.jpeg